Rappel physiologique (du fonctionnement)

Actions des hormones féminines

Actions des œstrogènes :
Ils ont un rôle essentiel dans le développement mammaire. De nombreuses études in vitro ont montré qu'ils stimulaient la prolifération des cellules épithéliales.
Le mode d'action des estrogènes sur le sein est beaucoup moins clair qu'il ne l'est au niveau de l'endomètre. A grosso -modo ils sont responsable :
- du développement des canaux galactophores.
- de l’accumulation de liquide entre ces canaux sous formes de lobules graisseux.

Action de la progestérone :
Elle est nécessaire à la différentiation lobulo-alvéolaire du sein (l'extrémité borgne des canaux et formation étanche d'acini glandulaires).
action antiproliférative sur l'épithélium canalaire et acineux, proliférative sur les terminaisons ductulolobulaires.
effet biphasique dans le temps : prolifératif en phase lutéale précoce puis antiprolifératif.
Quoiqu'il en soit, les deux hormones, estradiol et progestérone, sont responsables des changements cycliques de la glande mammaire.