Adénofibrome

Pathologies mammaires bénignes

 

L'adénofibrome est une tumeur bénigne atteignant la glande mammaire. , comporte une double composante épithéliale et conjonctive.
Cette tumeur bénigne est la plus fréquente des tumeurs solides du sein, survient essentiellement chez les jeunes femmes, souvent avant 25 ans ; de consistance solide, ferme et bien limitée mesurant généralement entre 2 et 3 cm de diamètre ; elle peut être solitaire ou multiple.
L'adénofibrome peut être perçu par la femme elle même par la palpation des seins (perception d'une petite boule au niveau du sein, unique et indolore) mais l'examen clinique, l'exploration radiologique par la mammographie et l'échographie permettent de confirmer le diagnostic ; dans certains cas l'analyse d'un prélèvement par cytoponction (prélèvement d'un échantillon de la tumeur par une ponction à l'aide d'une aiguille spécifique) est nécessaire pour s'assurer de la nature bénigne de la tumeur.
Elle survient essentiellement chez l'adulte jeune et classiquement n'augmente pas en général le risque de faire un cancer du sein.
A long terme cependant, plusieurs auteurs ont remis en cause cette donnée notant un risque relatif, lié à l'adénofibrome.Cet risque serait encore plus important s'il est associé à une hyperplasie épithéliale avec des atypies ou pas.
Les mêmes résultats a été constaté dans le registre des cancers du canton de Vaud par rapport à un important échantillon de 1461 femmes opérées d’un adénofibrome.

Le traitement
-soit une abstention chirurgicale (pas d'opération) au cas où le nodule n'est pas gênant et de petit volume (inférieur à 3 cm), et que la femme est de moins de 30 ans ;
-soit une exérèse chirurgicale qui est la règle chez les femmes de plus de 30 ans ; elle consiste en l'ablation du nodule.